Inégalités et pauvreté

  • Articles
  • No 66 - oct. / nov. 2016

    Actualité

    Centre-Sud. Une histoire de quartier

    L’Institut économique de Montréal (IEDM) a provoqué tout un débat cet été en publiant une note vantant les mérites de la gentrification dans des quartiers comme Hochelaga-Maisonneuve. C’est à se demander ce que dénoncent les voleurs de saucisses et autres barbouilleurs de vitrines.

  • No 70 - été 2017

    Éditorial du no 70

    Pour un plan national de lutte à la pauvreté !

    En kiosque le 16 juin

    À l’occasion de la sortie de son numéro portant sur le Saguenay–Lac-Saint-Jean, tout le collectif de rédaction d’À bâbord ! traverse le parc des Laurentides lors de la fin de semaine du 16-17-18 juin. Nous présenterons donc sur place notre plus récent numéro, à Chicoutimi le 16 juin et à Alam le 17. Tous les détails ici.

    Au plaisir de vous y trouver !

  • No 69 - avril / mai 2017

    Le Brésil dans la tourmente

    Tirant profit du mécontentement issu de la crise économique qui secoue le Brésil depuis 2014, trois juristes entament en décembre 2015 une procédure de destitution contre la présidente élue Dilma Rousseff, du Parti des travailleurs (PT). On reproche à celle-ci d’avoir commis des crimes de responsabilité fiscale, c’est-à-dire d’avoir maquillé les comptes publics et autorisé des crédits supplémentaires sans autorisation législative. Appelée « coup de pédale fiscal », cette pratique consiste à utiliser des fonds de banques publiques pour financer des programmes sociaux.

  • Dossier : Gaspésie - Forces (...)

    Dossier : Gaspésie - Forces vives

    Les utopistes en action

    René Lévesque compara un jour le Québec à une main riche d’un duvet de forêt ouverte sur le monde et dont le pouce serait sa Gaspésie. Félix Leclerc décrivit la Gaspésie comme notre pays intérieur, patient, silencieux, inconnu, mystérieux d’où viendra le cri qui fera peur à tout le monde…

  • No 67 - déc. 2016 / janv. 2017

    François Saillant en cinq temps

    François Saillant est un militant important et influent de l’histoire du Québec. Alors qu’il est à l’aube de sa retraite en tant que coordonnateur du FRAPRU (depuis 1979 !), la revue À bâbord ! a souhaité revenir sur son parcours extrêmement riche. Nous lui avons demandé de présenter, à partir de photos qu’il a lui-même choisies, cinq moments charnières de sa propre histoire.

    Propos recueillis par Isabelle Bouchard.

  • Dossier : Repenser l’alimentation

    Dossier : Repenser l’alimentation

    La cuisine est un sport de combat

    On le sait, les banques alimentaires sont plus sollicitées que jamais. Or, leur efficacité et leur pertinence ont récemment été remises en question, car elles ne suscitent aucun changement dans les politiques sociales de l’État et peuvent facilement devenir des béquil­les pour les populations les plus démunies qui y ont recours.

  • No 61 - oct. / nov. 2015

    Politique québécoise de la jeunesse

    Le piège de l’ « autonomie »

    Le 17 juin dernier, le gouvernement libéral annonçait une consultation pour le mois d’octobre dans le cadre du renouvellement de la Politique québécoise de la jeunesse. Ainsi, les acteurs et actrices désirant influencer le cadre qui coordonnera les programmes touchant à la jeunesse (15-29 ans) avaient jusqu’au 1er octobre pour consulter le document préparatoire et présenter leur mémoire au Secrétariat à la jeunesse.

  • No 61 - oct. / nov. 2015

    Prendre... le temps d’une soupe

    Depuis sa première intervention La banque à bas en 1997, l’ATSA crée tous les ans un événement artistique et solidaire qui sensibilise le grand public à la réalité des gens de la rue. Intitulé État d’urgence entre 1998 et 2010, puis Fin novembre de 2011 à 2013, il s’agit cette année de la 18e édition de cet effort créatif et citoyen unique avec les personnes de la rue. L’événement a lieu du 15 au 18 octobre prochains à la place Émilie-Gamelin à Montréal.

  • No 60 - été 2015

    Analyse du discours

    L’austérité, œuvre des « juntes civiles »

    Dans le numéro du Monde diplomatique de décembre 2011, Serge Halimi intitulait son éditorial tout simplement « Juntes civiles » pour qualifier les gouvernements de la droite politique et économique qui ont dominé la scène européenne de la dernière décade avec leur stratégie politique appelée « lutte au déficit et austérité » notamment en Grèce, en Italie et en Espagne. Dans un article récent paru dans le Huffington Post Québec, le professeur Bernard Vachon qualifie le gouvernement Couillard de « dictature démocratique  [1] ».

  • No 59 - avril / mai 2015

    Société

    Un salaire minumum à bonifier

    Pour sortir de la pauvreté

    L’année 2015 marque le 90e anniversaire de l’entrée en vigueur de la première loi fixant un niveau de salaire minimum au Québec : la Loi sur le salaire minimum des femmes. Force est de constater, 90 ans plus tard, que malgré l’évolution législative et les progrès sociaux que le Québec a connus, nous sommes encore aux prises avec plusieurs problèmes de pauvreté, d’exclusion et de discrimination à l’endroit de plusieurs groupes de travailleuses et de travailleurs.

  • No 59 - avril / mai 2015

    Négos 2015

    Assauts répétés contre la fonction publique

    Un débat fait rage en ce moment au Québec. Il s’agit de celui visant à cibler les mesures nécessaires en vue de rétablir, d’ici 2016, l’équilibre budgétaire. Selon les porte-parole gouvernementaux (Philippe Couillard, Martin Coiteux, etc.) et certains de leurs alliés dociles et serviles (André Pratte, Alain Dubuc, le Conseil du patronat), l’exercice entraîne forcément une stricte limitation des dépenses gouvernementales dont, nous répète-t-on à satiété, « 60 % du total est consacré à la rémunération des employés ». Ce débat n’est pas nouveau et comme nous le verrons, il repose sur une manipulation malhonnête de certaines données.

Rechercher un article, un auteur ou un sujet

Thèmes de recherche

Les auteur.e.s