Nieto, Roberto

  • Articles
  • No 52 - déc. 2013 / janv. 2014

    International

    Le Paro Agrario en Colombie

    Une grève nationale historique

    La grève nationale qui a secoué la Colombie du 19 août à début septembre a réuni pour la première fois une convergence de luttes sociales qui ont fini par amener le gouvernement de Juan Manuel Santos à la table de négociation. Alors que le gouvernement de l’oligarchie tente par tous les moyens de libéraliser et d’ouvrir l’économie en tournant le dos au monde rural traditionnel, l’échiquier social semble avoir changé.

  • No 42 - déc. 2011 / jan. 2012

    Politique

    ONG et minières canadiennes

    Douteux partenariat

    Avec la sortie de Trou Story, on peut espérer une nouvelle prise de conscience sur le rôle de l’industrie minière dans la société québécoise et canadienne. Dans une perspective historique, le film jette un regard sur l’exploitation des ressources naturelles aux mains de compagnies étrangères, les dizaines de milliers de mineurs qui ont péri avant que les conditions de travail ne s’améliorent et les répercussions sur les écosystèmes qui font en sorte que des générations futures devront payer pour les dommages causés.

  • No 10 - été 2005

    Travailleurs migrants au Canada

    Des Mexicains exploités dans nos champs

    par Roberto Nieto

    C’est en 1966 que le Canada a instauré le premier programme visant à faire venir des travailleurs migrants pour combler les besoins de main-d’œuvre dans le secteur agricole. Ils sont aujourd’hui plus de 17 000, en majorité des Mexicains, et travaillent souvent dans des conditions insoutenables et injustes.

  • Dossier : Syndicalisme, l’heure (...)

    Pour contrer la syndicalisation des travailleurs migrants

    Manigances et intrigues

    par Roberto Nieto

    En août dernier, quatre requêtes en accréditation venaient indéniablement écrire une page historique pour le mouvement syndical au Canada. Ces requêtes ont été déposées au Québec et au Manitoba par des travailleurs agricoles migrants mexicains ayant reçu l’appui du syndicat des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC, affilié FTQ au Québec). Selon le communiqué officiel des TUAC, ces travailleurs « seront pour la première fois en mesure de négocier leur salaire et conditions de travail qui, jusqu’à présent, ont été établies exclusivement par les gouvernements mexicain et canadien en vertu du Programme des travailleurs agricoles saisonniers (PTAS) du gouvernement fédéral  ». Aussi, il est important d’ajouter que ces requêtes représentent de véritables tests des lois canadiennes au regard du droit syndical.

  • No 05 - été 2004

    De nos envoyés spéciaux en Afrique australe

    Nouvelles mouvances africaines

    par Roberto Nieto et Marcia Ribeiro

    L’histoire récente de l’Afrique australe est teintée des luttes de libération, de la fin de l’apartheid et du passé colonial. L’Afrique du Sud conserve toujours une position d’empire régional, dominant ses voisins et particulièrement le Mozambique, un pays détruit qui peine à se relever des années de guerre. Le Zimbabwe quant à lui sombre dans la crise et survit grâce à l’aide alimentaire alors qu’il y a tout juste trois ans ce pays exportait sa production agricole dans toute la région.

    Il y a vingt ou trente ans, les anciens marxistes sont devenus les « libérateurs », mais sans réussir le pari d’amener les pays vers de réelles victoires au plan social. C’est plutôt une nouvelle colonisation capitaliste qui a commencé et qui affecte la grande majorité de la population dont la moyenne d’âge est moins de 25 ans. Dans cette Afrique lusophone et anglophone, des mouvements relativement récents s’élèvent contre les dirigeants actuels. Partout, il y a le risque de passer pour rétrograde et de vivre le rejet de ses anciens « camarades ».

Rechercher un article, un auteur ou un sujet

Thèmes de recherche

Les auteur.e.s