Articles

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Éditorial du no. 27

    La crise... et après ?

    Le système économique néolibéral ne s’est pas implanté sans heurts. Les promesses d’une prospérité universelle conséquente de la libéralisation totale des marchés n’ont pas été remplies et les crises se sont succédées à un rythme régulier, que ce soit au Mexique, en Russie, en Asie du Sud-Est, en Argentine, ou à la suite de certains épisodes dramatiques, comme celui de l’effondrement de la nouvelle économie en 2001.
    La présente crise financière semble cependant d’une tout autre nature. On ne peut plus prétendre (...)

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Pas vu à la télé

    Le CouchSurfing

    Au 21e siècle, le monde est un vaste repaire de dangers. Cet être au regard louche, qui vient de s’asseoir à vos côtés dans le métro, est-il un membre d’Al-Qaeda ? Un tireur fou ? Le gourou d’une secte ? À moins que ce ne soit les trois à la fois ? À vos systèmes d’alarme, citoyenNEs, car les inconnuEs sont tout, sauf innocentEs.
    Pourtant, en ces temps de lutte globale au terrorisme et à la grippe aviaire, quelques hurluberlus osent encore faire confiance à leur prochain. On en retrouve quelques milliers (...)

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Privatisation du système de santé

    Trois ex-ministres mercenaires

    Philippe Couillard, Claude Castonguay et Michel Clair ont été ministres de la Santé à Québec. Aujourd’hui, ils utilisent leur notoriété publique pour promouvoir le secteur privé et en tirer profit personnellement. Il y a conflit d’intérêts. Avec des dépenses de 142 milliards par année, environ 10 % du PIB canadien, le secteur de la santé constitue une opportunité sans précédent. Pour le milieu des affaires, il s’agit de percer ce marché sans faire trop de remous.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Itinérance à Montréal

    Les limites de Labonté

    Début juin 2007, un poignard dans le dos des jeunes punks du centre-ville : l’arrondissement Ville-Marie annonce qu’il met en application un règlement interdisant les chiens dans les Carrés Berri et Viger. Le jour de son entrée en vigueur, la place se vide. Le message, craché à grands coups d’encre et de flashes, a été compris. Plus besoin d’émettre des tickets, les jeunes et les chiens ne circulant plus dans ces endroits normalement fortement fréquentés. En somme, la situation n’est pas en constante dégradation, elle s’est déjà dégradée depuis les 15 dernières années. Ce n’est que la façon de « gérer » l’espace public par nos forces de l’ordre qui a changé. Constats et espoirs…

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Accord de partenariat Québec-Ontario

    Le grand silence

    Vous ne le savez probablement pas, mais le Québec et l’Ontario négocient actuellement un « accord de partenariat sur l’espace économique ». Du point de vue des représentants de ces deux provinces, il s’agit d’une bonne nouvelle. Après tout, pourquoi ne pas « jeter les bases d’un espace économique plus fort au centre du Canada », comme le dit la propagande officielle ? Pourquoi ne pas « collaborer sur des enjeux importants tels que les changements climatiques, l’énergie et le transport [1] ? » L’expérience nous a cependant appris à nous méfier des accords commerciaux et des bonnes intentions qu’on leur prête. Et celui entre le Québec et l’Ontario a toutes les raisons de nous inquiéter.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    L’écoféminisme

    Une nouvelle alliance

    Devant l’ampleur des problèmes écologiques, énergétiques et alimentaires à l’échelle de la planète, ainsi que devant l’accroissement effréné des violences et des inégalités sociales, il est urgent de créer des alliances entre les différentes luttes progressistes et plus particulièrement entre les luttes féministes, écologistes et pour la justice sociale.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Chronique Économie

    La crise - fragments

    La crise états-unienne actuelle s’est inscrite dans la conscience populaire avec les problèmes des deux grands du financement hypothécaire : Freddie Mac (Federal Home Loan Mortgage Corporation) et Fannie Mae (Federal National Mortgage Association). Ce sont les problèmes de ces deux entreprises qui ont lancé le processus de sauvetage en cascades par le gouvernement des États-Unis. Le niveau du risque et la quantité de créances douteuses auraient, tout d’un coup, rendu nécessaire un sauvetage d’urgence.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    « Gagner sa vie sans la perdre »

    Les industries de la précarisation

    Les agences de placement, qui se sont multipliées depuis le début des années 1990, offrent aux entreprises le recrutement de personnel permanent et, dans plus de 70 % des cas, le prêt d’une main-d’œuvre temporaire. Au bas de l’échelle, organisme qui informe, conseille et appuie dans leurs démarches les travailleurs non syndiqués confrontés à des injustices dans le travail (non respect du salaire minimum, congédiement illégal, harcèlement, etc.), a dû faire face à ces agences dont les clients sont souvent des entreprises ne respectant pas les droits de leurs travailleurs qui demeurent sans recours devant ces atteintes.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Chronique Éducation

    Internet comme mirage pédagogique

    Je suis très loin d’être un technophobe et j’utilise au contraire beaucoup et apprécie énormément l’ordinateur, Internet, de nombreux logiciels et des tas d’innovations de l’ère numérique. Tout cela, je le reconnais, a souvent rendu ma vie et certaines des tâches que j’accomplis plus faciles. Pourtant, ce n’est pas sans un grand malaise que j’entends certaines personnes vanter les bienfaits pédagogiques qu’il faut attendre de toutes ces innovations. Je l’avoue : j’ai très souvent de sérieux doutes et de grandes réserves devant les promesses que me font tous ces technophiles.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Chine

    Répression d’État

    « Business as usual »

    Alors que les Jeux olympiques se déroulaient à Beijing, la Chine, son histoire, sa culture et sa société ont été les sujets de maints documentaires et reportages vus par des millions, sinon des milliards de gens à travers la planète. L’Empire du Milieu a illuminé les téléviseurs et les esprits pendant l’événement le plus médiatisé au monde et a montré ses plus belles couleurs au reste de la planète. Malgré les sept ans de préparatifs, l’allocation d’un budget faramineux pour les constructions et la tenue de ces jeux et la participation patriotique d’un nombre impressionnant de volontaires de tous âges, un grand nombre de nuages noirs ont menacé la fête si bien orchestrée par les dirigeants chinois.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    L’enjeu migratoire

    Marchés libres : travailleurs entravés

    Il est de plus en plus admis que les migrations constitueront un enjeu majeur au 21e siècle. Le grand défi, disent les spécialistes, est de repenser les politiques migratoires sur des bases plus justes et solidaires, qui permettront non seulement à tous les États de bénéficier des flux migratoires pour leur propre développement, mais aussi aux migrants eux-mêmes de vivre plus dignement. À cet égard, beaucoup de propositions existent. Celles-ci gagneraient à être connues.
    L’augmentation des migrations (...)

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Solidarité avec le peuple Palestinien

    Quelques réflexions stratégiques

    L’action en faveur de la justice et de la paix au Proche-Orient fait face à des défis importants dans le contexte actuel. Le texte qui suit se veut une réflexion sur l’approche stratégique qu’on pourrait adopter dans les milieux militants. Il ne prétend aucunement être une réponse définitive aux questions posées, mais plutôt une invitation à une réflexion et à un dialogue sur ces questions.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    En guise de post-mortem à l’Affaire Hérouxville

    La situation psychopolitique du Québec

    Débat politique

    Je ne souhaite pas parler ici de la valeur et des limites de la pratique des accommodements raisonnables. Je veux parler de « l’Affaire Hérouxville », en particulier du texte des « Normes de vie » rendu public par la municipalité mauricienne et de la réaction médiatique et politique à ce texte. Dans les suites de l’affaire, il m’a en effet semblé que nul n’a été en mesure de dire quelque chose sur la lettre du texte. Apparemment approuvé par une majorité silencieuse, le texte des « Normes de vie » a été, du côté de l’élite parlante québécoise, ou bien (1) rejeté du revers de la main (ignorance et paranoïa auront alors été attribuées aux rédacteurs), (2) ou bien qualifié de maladroit pour le détourner de son propos (certains y voyant une manifestation démocratique, d’autres y détectant un républicanisme à la québécoise), (3) ou bien, et c’est ce qui en restera, ridiculisé.

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Observatoire des luttes

    Plus de 500 femmes toujours rebELLEs !

    En octobre avait lieu Toujours RebELLEs : le premier rassemblement pancanadien des jeunes féministes. Nous étions 531 jeunes femmes de 14 à 35 ans, de toutes les régions du Canada. Imaginez l’enthousiasme ! Nous avons réaffirmé la pertinence du féminisme et discuté d’enjeux en lien avec la montée de la droite au Canada : la féminisation de la pauvreté et les conséquences du néolibéralisme, l’hypersexualisation et la marchandisation du corps des femmes ainsi que le racisme et l’hétérosexisme. Le passage à l’action était aussi à l’honneur, avec des ateliers de résistance créative (certaines ont même expérimenté le théâtre de rue et le cheerleading radical !). L’adoption d’un manifeste exprimant le « nous » des jeunes féministes, les situations et systèmes que nous dénonçons ainsi que les perspectives d’action que nous proposons pour continuer à lutter a été le point culminant du rassemblement. Il servira d’outil politique pour galvaniser les luttes, qu’elles soient locales, provinciales ou pancanadiennes.

    Avis à ceux et celles qui affirment que le féminisme est mort, les jeunes féministes sont loin d’avoir dit leur dernier mot ! Elles organiseront des journées pancanadiennes d’actions décentralisées, dont la première est prévue pour le 8 mars 2009 !

    Ève-Marie Lacasse et Elsa Beaulieu, membres du Comité organisateur

  • No 27 - déc. 2008 / jan. 2009

    Culture

    Au-delà du piratage

    Dans le dernier numéro d’À Babord !, mon article présentait le projet de loi conservateur C-61 qui, dans la tradition états-unienne de répression du partage de fichiers sur Internet, propose d’intensifier la chasse aux « pirates ». J’ai également tenté de montrer que le terme de piratage n’a pas de fondement substantiel dans la réalité, sauf si l’on croit que seule une corporation a le droit de diffuser massivement des contenus culturels. Quelles sont les alternatives non répressives à la situation actuelle ? Comment tirer avantage des progrès technologiques et de leur potentiel démocratique et en faire bénéficier à la fois les artistes et le public ? Cet article présente quelques suggestions.

Dossier : Amérique latine - Virage à gauche

  • 8 février 2009

    Virage à gauche en Amérique Latine

    Une histoire des peuples plus que des gouvernements

    Un dossier coordonné par Christian Brouillard, Rachel Sarrasin et Ricardo Peñafiel

    Il est maintenant devenu un lieu commun de parler du virage à gauche de l’Amérique latine. Tellement commun qu’il est déjà suivi d’un second lieu commun consistant à questionner cet apparent virage en évoquant les différences notoires existant entre les divers gouvernements dits de gauche du sous-continent. En effet, les gouvernements « sociaux-démocrates » de Lula (Brésil), des Kirchner (Argentine), de Bachelet (Chili), de Tabaré Vázquez (Uruguay) cherchant à « humaniser » le capitalisme (...)

  • 8 février 2009

    Luttes contre l’impunité

    Le rôle politique de la mémoire

    Depuis 2000, on assiste à des changements majeurs et presque impensables en matière de droits humains dans les pays du Cône sud de l’Amérique latine : abolition des lois protégeant l’impunité dans l’Argentine de Nestor Kirchner ; au Chili, sous la présidence de Michelle Bachelet, création d’une journée nationale des détenus-disparus et première tentative du gouvernement de la Concertación pour faire annuler l’amnistie décrétée par Pinochet ; en Uruguay, émergence d’un mouvement visant à reposer la question du référendum de 1989 ayant mené à la confirmation de l’amnistie des militaires ; mais surtout, partout, la présence marquée et soutenue de mobilisations massives en faveur de la justice, qui ont semblé faire irruption depuis 1998 et depuis l’affaire Pinochet.

  • 8 février 2009

    Le respect des droits des peuples autochtones

    Une victoire encore incomplète

    Le 13 septembre 2007, l’Assemblée générale des Nations unies adoptait, après 12 ans de négociations et d’atermoiements, sa Déclaration sur les droits des peuples autochtones. Dans les deux Amériques, on estime à environ 50 millions le nombre actuel des autochtones, qui sont présents dans tous les pays (sauf l’Uruguay), mais concentrés surtout dans les Andes (Pérou, Bolivie) et en Mésoamérique (Mexique, Guatemala).

  • 8 février 2009

    Le combat des paysans contre les entreprises minières canadiennes

    Terre, eau et vie

    L’intensification des investissements étrangers au cœur de la mondialisation néolibérale a entraîné la multiplication des chantiers d’exploitation des ressources naturelles en Amérique latine. Écorchant les territoires du continent, ces projets sont reconnus pour leurs effets destructifs sur le milieu naturel et les impacts qu’ils génèrent pour les populations vivant sur les terres exploitées. Bien que quelques gouvernements progressistes de la région aient recours à des instruments politiques tels la (...)

  • 8 février 2009

    Virage à gauche en Amérique Latine

    La constituante et la droite en Bolivie

    En décembre 2005, la crise du système démocratique bolivien aboutissait à l’élection du premier président indien du pays en la personne d’Evo Morales Ayma. Les revendications des mouvements populaires et autochtones se sont alors concentrées sur un point précis : convoquer une Assemblée constituante pour « refonder le pays » en mettant fin aux asymétries sociales et économiques. La Consti-tuante a siégé dans un contexte de blocage systématique par la droite conservatrice, représentée entre autres par le (...)

  • 8 février 2009

    Soulèvements politiques de la rue

    La force du peuple souverain

    Selon un récit largement partagé, l’ascension au pouvoir de gouvernements de gauche – ou du moins « antinéolibéraux » – en Amérique latine a été précédée et rendue possible par la pression de soulèvements populaires massifs. Sans être faux, ce récit néglige de souligner les profondes différences et incompatibilités existant entre les résolutions institutionnelles prenant aujourd’hui le tournant d’un virage à gauche et la logique de ces soulèvements, émeutes ou manifestations de masse. Pour comprendre la « politique de la rue », il est nécessaire de s’intéresser à cette force politique populaire pour elle-même et non pas en fonction de ses traductions « politiciennes » qui n’en sont que le pâle reflet.

  • 8 février 2009

    De la solidarité latino-américaine

    Des {focos} aux forums

    Dans son roman La consagración de la primavera (Le sacre du printemps), l’écrivain cubain Alejo Carpentier tissait une trame historique qui, débutant en 1937 dans le fracas de la guerre d’Espagne, se terminait sur les plages de Playa Girón à Cuba en 1961. Soulignant l’importance historique de cette première victoire d’une nation latino-américaine face à l’impérialisme états-unien, l’auteur montrait ainsi toute l’importance, au niveau de l’imaginaire, que la révolution cubaine a pu prendre dans le monde, (...)

  • 8 février 2009

    Virage à gauche en Amérique Latine

    Le forum social des Amériques

    Le Forum social des Amériques (FSA) a tenu sa troisième édition au Guatemala du 7 au 12 octobre 2008. Bien que chaque édition reprenne le discours général des Forums sociaux, elles ajoutent leur couleur particulière. Des éléments fortement récurrents aident à dresser un portrait des questions traversant les différentes tendances qui y participent.

  • 8 février 2009

    Virage à gauche en Amérique Latine

    Ce qu’on peut apprendre de l’Amérique latine

    Depuis quelques années tout le monde le sait, l’Amérique latine est en ébullition. Les élections amènent des coalitions de gauche et de centre-gauche au pouvoir d’un bout à l’autre du continent, au Brésil, en Uruguay, au Nicaragua et ailleurs. D’immenses mobilisations populaires se développent comme autant d’énormes grains de sable enrayant la machine néolibérale, comme au Mexique, au Chili, en Argentine. De gigantesques efforts sont consentis par tout le monde pour se « désengluer » de l’empire états-unien et pour promouvoir un processus d’intégration par et pour les peuples, comme dans le cadre du projet de l’ALBA. Ces profonds changements historiques nous concernent de manière directe et impérieuse.

La revue

dans votre poche

Depuis 2013, la revue est disponible au format numérique. Que vous utilisiez un téléphone, une tablette, une liseuse Kindle ou un ordinateur, vous pourrez lire la revue sur le support qui vous convient.

Téléchargez gratuitement une application pour lire la revue À bâbord !

Le module EPUBReader permet de lire les fichiers ePub dans le navigateur Firefox (MAC, PC)

Le logiciel FBReader (MAC, PC, Linux, Android, Blackberry)

Le logiciel Calibre (MAC, PC, Linux)

Le logiciel Adobe Digital Editions (MAC, PC)

Le site Google Play Livres permet de téléverser la revue dans l’onglet "Mes livres". Vous pourrez ensuite lire la revue sur tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) ou sur votre téléphone intelligent via l'application Google Play Livres (MAC, PC, iPad/iPhone, Android).

Le site Google Play Livres permet de téléverser la revue dans l’onglet "Mes livres". Vous pourrez ensuite lire la revue sur tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) ou sur votre téléphone intelligent via l'application:
Google Play Livres pour Android
Google Play Livre pour iPhone/iPad

Kindle pour liseuse Kindle

iBooks pour iPhone/iPad

Le logiciel FBReader pour Blackberry