Dossier : Amérique latine - Virage à gauche

Articles

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    Virage à gauche en Amérique Latine

    Une histoire des peuples plus que des gouvernements

    Un dossier coordonné par Christian Brouillard, Rachel Sarrasin et Ricardo Peñafiel

    Il est maintenant devenu un lieu commun de parler du virage à gauche de l’Amérique latine. Tellement commun qu’il est déjà suivi d’un second lieu commun consistant à questionner cet apparent virage en évoquant les différences notoires existant entre les divers gouvernements dits de gauche du sous-continent. En effet, les gouvernements « sociaux-démocrates » de Lula (Brésil), des Kirchner (Argentine), de Bachelet (Chili), de Tabaré Vázquez (Uruguay) cherchant à « humaniser » le capitalisme (...)

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    Luttes contre l’impunité

    Le rôle politique de la mémoire

    Depuis 2000, on assiste à des changements majeurs et presque impensables en matière de droits humains dans les pays du Cône sud de l’Amérique latine : abolition des lois protégeant l’impunité dans l’Argentine de Nestor Kirchner ; au Chili, sous la présidence de Michelle Bachelet, création d’une journée nationale des détenus-disparus et première tentative du gouvernement de la Concertación pour faire annuler l’amnistie décrétée par Pinochet ; en Uruguay, émergence d’un mouvement visant à reposer la question du référendum de 1989 ayant mené à la confirmation de l’amnistie des militaires ; mais surtout, partout, la présence marquée et soutenue de mobilisations massives en faveur de la justice, qui ont semblé faire irruption depuis 1998 et depuis l’affaire Pinochet.

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    Le respect des droits des peuples autochtones

    Une victoire encore incomplète

    Le 13 septembre 2007, l’Assemblée générale des Nations unies adoptait, après 12 ans de négociations et d’atermoiements, sa Déclaration sur les droits des peuples autochtones. Dans les deux Amériques, on estime à environ 50 millions le nombre actuel des autochtones, qui sont présents dans tous les pays (sauf l’Uruguay), mais concentrés surtout dans les Andes (Pérou, Bolivie) et en Mésoamérique (Mexique, Guatemala).

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    Le combat des paysans contre les entreprises minières canadiennes

    Terre, eau et vie

    L’intensification des investissements étrangers au cœur de la mondialisation néolibérale a entraîné la multiplication des chantiers d’exploitation des ressources naturelles en Amérique latine. Écorchant les territoires du continent, ces projets sont reconnus pour leurs effets destructifs sur le milieu naturel et les impacts qu’ils génèrent pour les populations vivant sur les terres exploitées. Bien que quelques gouvernements progressistes de la région aient recours à des instruments politiques tels la (...)

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    Virage à gauche en Amérique Latine

    La constituante et la droite en Bolivie

    En décembre 2005, la crise du système démocratique bolivien aboutissait à l’élection du premier président indien du pays en la personne d’Evo Morales Ayma. Les revendications des mouvements populaires et autochtones se sont alors concentrées sur un point précis : convoquer une Assemblée constituante pour « refonder le pays » en mettant fin aux asymétries sociales et économiques. La Consti-tuante a siégé dans un contexte de blocage systématique par la droite conservatrice, représentée entre autres par le (...)

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    Soulèvements politiques de la rue

    La force du peuple souverain

    Selon un récit largement partagé, l’ascension au pouvoir de gouvernements de gauche – ou du moins « antinéolibéraux » – en Amérique latine a été précédée et rendue possible par la pression de soulèvements populaires massifs. Sans être faux, ce récit néglige de souligner les profondes différences et incompatibilités existant entre les résolutions institutionnelles prenant aujourd’hui le tournant d’un virage à gauche et la logique de ces soulèvements, émeutes ou manifestations de masse. Pour comprendre la « politique de la rue », il est nécessaire de s’intéresser à cette force politique populaire pour elle-même et non pas en fonction de ses traductions « politiciennes » qui n’en sont que le pâle reflet.

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    De la solidarité latino-américaine

    Des {focos} aux forums

    Dans son roman La consagración de la primavera (Le sacre du printemps), l’écrivain cubain Alejo Carpentier tissait une trame historique qui, débutant en 1937 dans le fracas de la guerre d’Espagne, se terminait sur les plages de Playa Girón à Cuba en 1961. Soulignant l’importance historique de cette première victoire d’une nation latino-américaine face à l’impérialisme états-unien, l’auteur montrait ainsi toute l’importance, au niveau de l’imaginaire, que la révolution cubaine a pu prendre dans le monde, (...)

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    Virage à gauche en Amérique Latine

    Le forum social des Amériques

    Le Forum social des Amériques (FSA) a tenu sa troisième édition au Guatemala du 7 au 12 octobre 2008. Bien que chaque édition reprenne le discours général des Forums sociaux, elles ajoutent leur couleur particulière. Des éléments fortement récurrents aident à dresser un portrait des questions traversant les différentes tendances qui y participent.

  • Dossier : Amérique latine - (...)

    Virage à gauche en Amérique Latine

    Ce qu’on peut apprendre de l’Amérique latine

    Depuis quelques années tout le monde le sait, l’Amérique latine est en ébullition. Les élections amènent des coalitions de gauche et de centre-gauche au pouvoir d’un bout à l’autre du continent, au Brésil, en Uruguay, au Nicaragua et ailleurs. D’immenses mobilisations populaires se développent comme autant d’énormes grains de sable enrayant la machine néolibérale, comme au Mexique, au Chili, en Argentine. De gigantesques efforts sont consentis par tout le monde pour se « désengluer » de l’empire états-unien et pour promouvoir un processus d’intégration par et pour les peuples, comme dans le cadre du projet de l’ALBA. Ces profonds changements historiques nous concernent de manière directe et impérieuse.

La revue

dans votre poche

Depuis 2013, la revue est disponible au format numérique. Que vous utilisiez un téléphone, une tablette, une liseuse Kindle ou un ordinateur, vous pourrez lire la revue sur le support qui vous convient.

Téléchargez gratuitement une application pour lire la revue À bâbord !

Le module EPUBReader permet de lire les fichiers ePub dans le navigateur Firefox (MAC, PC)

Le logiciel FBReader (MAC, PC, Linux, Android, Blackberry)

Le logiciel Calibre (MAC, PC, Linux)

Le logiciel Adobe Digital Editions (MAC, PC)

Le site Google Play Livres permet de téléverser la revue dans l’onglet "Mes livres". Vous pourrez ensuite lire la revue sur tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) ou sur votre téléphone intelligent via l'application Google Play Livres (MAC, PC, iPad/iPhone, Android).

Le site Google Play Livres permet de téléverser la revue dans l’onglet "Mes livres". Vous pourrez ensuite lire la revue sur tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) ou sur votre téléphone intelligent via l'application:
Google Play Livres pour Android
Google Play Livre pour iPhone/iPad

Kindle pour liseuse Kindle

iBooks pour iPhone/iPad

Le logiciel FBReader pour Blackberry