Accueil du site > No 56 - oct. / nov. 2014 > L’éducation, un droit garant de justice sociale

Forum social des peuples

L’éducation, un droit garant de justice sociale

Isabelle Bouchard

« Historique », c’est ainsi qu’ont décrit de nombreux intervenants et intervenantes la première Assemblée de convergence en éducation organisée par la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN). Ils et elles ont également tenu à souligner son importance et le fait qu’elle ait réussi à réunir autant d’organisations indépendamment des allégeances syndicales du Québec et du Canada.

Il faut souligner que ce type d’assemblée se distingue de la formule des ateliers par la place prépondérante qu’elle accorde à la parole des participant·e·s. Ainsi, durant la tenue du Forum social des peuples, il y a eu de nombreux ateliers portant sur un enjeu particulier de l’éducation. L’Assemblée de convergence se voulait quant à elle plus rassembleuse. Pas moins de 150 personnes issues d’une vingtaine d’organisations de la petite enfance à l’université de partout au Canada (mais majoritairement du Québec) ont participé à la mise en œuvre d’une déclaration d’intention (disponible en ligne : <http://tinyurl. com/ol6zlgg>) qui a été présentée le dimanche 24 août lors de l’Assemblée de convergence des mouvements sociaux.

Le but de cette déclaration a consisté à dresser une liste d’actions prioritaires et communes que les organisations se sont engagées à promouvoir dans leurs instances. L’Assemblée a convenu de l’urgence de se concerter et d’agir à propos notamment des enjeux suivants : le financement de l’éducation, l’accessibilité et la gratuité scolaires et la reconnaissance officielle de l’éducation comme un droit fondamental et inaliénable. En bref, il faut que l’éducation soit une priorité, partout, et pour tous et toutes !

| Liste de diffusion | Plan du site | Visites : 1147538 | Site réalisé avec SPIP | Crédits : [ ZAA.CC ] www.zaa.cc