Illustration : Frédéric Sasseville-Painchaud

Dossier : Résilience écologique. (...)

Dossier : Résilience écologique. Résistance ou résignation ?

Petit lexique de la résilience

Définitions de l’Office québécois de la langue française (OQLF).

« Ce que ce système industriel mondialisé a gagné en efficacité, il l’a perdu en résilience. Puisque nous sommes entrés dans le temps des catastrophes, notre posture pourrait être celle qui est proposée par le philosophe Jean-Pierre Dupuy sous le nom de catastrophisme éclairé, et qui consiste à regarder les catastrophes en face, à les considérer comme certaines, pour justement avoir une chance de les éviter. C’est cette posture que nous adoptons : un mélange paradoxal de lucidité et d’espoir [1] . »

Anthropocène

Époque géologique actuelle, caractérisée par la forte incidence de l’activité humaine sur l’évolution du système terrestre. Le début de l’Anthropocène se situerait aux alentours de l’an 1800, au moment de la révolution industrielle.

Autosuffisance

Type d’économie dans laquelle la production d’un pays (ou d’une région) suffit à la consommation de ses habitant·e·s.

Collapsologie/effondrement

Étude méthodique de l’effondrement des civilisations afin d’en tirer des conclusions prospectives. L’effondrologie consiste essentiellement en l’analyse de données historiques et contemporaines relatives à la démographie, à la politique, aux ressources naturelles, au réchauffement planétaire ainsi qu’à toute autre thématique liée à l’activité humaine.

Décroissance

Idéologie prônant la diminution de la croissance économique comme solution aux divers problèmes sociaux et environnementaux.

Dystopie

Fiction se déroulant dans un univers déshumanisé et totalitaire, organisé de telle façon qu’il empêche ses habitant·e·s d’accéder au bonheur ou à la liberté.

Écologie

Ensemble des relations et des interactions que les organismes entretiennent avec leur milieu de vie.

Résilience

La résilience est cette capacité qu’a un système de maintenir ses principales fonctions malgré les chocs, y compris au prix d’une réorganisation interne. Que le système soit la société, la ville, la maison ou nous-mêmes, les principes sont sensiblement les mêmes. La résilience peut être collective (territoriale) ou individuelle (psychologique).

Permaculture

Ensemble des pratiques et des modes de pensée visant à aménager un territoire qui soit en synergie avec la nature, afin que le développement soit durable et que les écosystèmes soient respectés, voire renforcés.

Transition énergétique

L’ensemble des transformations nécessaires pour constituer une société dans laquelle la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre seront radicalement réduites.


[1Hugo Carton, Pablo Servigne, Agnès Sinai, Raphael Stevens, Petit traité de résilience locale, Montréal, Écosociété, 2017, 104 p.

Thèmes de recherche Ecologie et environnement
Vous avez aimé cet article?
À bâbord! vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.
Partager sur        

Articlessur le même thème