Dossier : Cégeps – 50 ans d’existence

Présentation du dossier du numéro 69

Cégeps - 50 ans d’existence

En kiosque le 14 avril

Le lancement du numéro et du dossier sur les 50 ans des cégeps aura lieu le 20 avril au Cégep du Vieux-Montréal, à 18h. Tous les détails ici !

Le rapport Parent, qui a été publié en cinq volumes entre 1963 et 1966, est le fruit de la commission Parent, laquelle avait été mise en place en 1961. Son travail est unanimement reconnu comme un moment capital de la Révolution tranquille, un moment qui signe l’entrée dans la modernité de notre système d’éducation.

Notre dette à son endroit est immense et elle comprend notamment la création des cégeps, ces collèges d’enseignement général et professionnel qui naissent en 1967 et qui ont donc 50 ans cette année. Notre revue, qui a toujours attaché une grande importance à l’éducation, ne pouvait manquer de souligner ce demi-siècle d’existence.

Cet anniversaire est un moment particulièrement opportun pour revenir sur l’histoire des cégeps, certes, mais aussi pour dresser un bilan de leurs réussites et pour faire le point sur les défis qui les attendent. C’est tout cela, entre bilan et prospective, que vous propose ce riche dossier.

Entre autres choses, on y mesurera le grand chemin accompli vers cet idéal de démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur que portait la commission Parent ; on y trouvera de quoi méditer sur la pertinence de sa volonté de combiner, en un même établissement scolaire, formations menant à l’université et formations menant au marché du travail ; on y mesurera aussi la pertinence et l’actualité de son ambition de donner à toutes et tous une culture générale comprenant philosophie et littérature.

Mais on découvrira aussi, dans ces pages, les obstacles, anciens et pour certains plus nouveaux, qu’il reste à surmonter pour réaliser plus pleinement encore ce qu’il nous semble important de défendre de l’héritage de ces 50 ans de vie des cégeps.

À mon sens, on ne pourra manquer de conclure, à la lecture de ce dossier, que bien qu’ils soient perfectibles et sur un certain nombre de plans menacés dans la poursuite de leur vocation première, les cégeps restent une institution québécoise unique, importante, qu’il faut préserver et à laquelle nous devrions donner les moyens qui lui permettent de continuer à grandir.

Quoique conscients de ne pouvoir y parvenir entièrement, nous nous sommes efforcés de donner en ces pages la parole aux principaux acteurs du réseau collégial et d’aborder les aspects les plus sensibles de ce qui s’y vit.

Le résultat nous semble être un dossier qui méritera d’être conservé et relu lors d’une prochaine commémoration : dans 10, 20 ou même 30 ans…

Dossier coordonné par Normand Baillargeon

Avec des contributions de Flavie Achard, Pierre Avignon, Jean Bernatchez, Myriam Boivin-Comtois, Ronald Cameron, Philippe de Grosbois, Émile Duchesne, Madeleine Ferland, Frédérique Godefroid, Sébastien Mussi, Lucie Piché, Caroline Senneville, Jean Trudelle et Claude Vaillancourt.

Vous avez aimé cet article?
À bâbord! vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.
Partager sur        

Articlessur le même thème