Dossier : Quel avenir pour le (...)

Présentation du dossier

Quel avenir pour le travail ?

En kiosque le 18 octobre

Le lancement du numéro 81 et de son dossier « Quel avenir pour le travail ? » aura lieu le 24 octobre, à 17h30 à la librairie l’Euguélionne (1426 rue Beaudry, Montréal).

Il y aura pour l’occasion une causerie avec Anne-Marie Buisson, Stéphanie Barahona et Marc-Édouard Joubert. Tous les détails ici et sur facebook.

Depuis plusieurs décennies, la productivité augmente de manière exponentielle et les innovations technologiques se multiplient plus rapidement que jamais. Malgré ces avancées, la « société des loisirs », dans laquelle notre temps de travail serait considérablement réduit pour nous consacrer aux autres sphères de la vie, n’a jamais vu le jour. Au contraire, les dernières transformations dans l’organisation du travail mènent toujours plus de salarié·e·s vers la précarité, l’hyperproductivité et l’épuisement professionnel.

Observant l’érosion du temps personnel, la journaliste Katrina Onstad écrivait récemment qu’il a fallu un siècle pour gagner la fin de semaine, et seulement quelques décennies pour la perdre. Toutes les applications de gestion de tâches et les meilleures stratégies pour maximiser notre temps ne réussissent pas à endiguer le phénomène : le travail occupe de plus en plus nos esprits, au détriment des moments passés avec nos proches ou des projets collectifs non liés à la carrière. Les mécanismes de régulation hérités du 20e siècle répondent difficilement à une conjoncture en constante redéfinition. Qui surveille le paiement de toutes les heures de travail des pigistes ? Qui s’assure d’un environnement de travail sain et sécuritaire pour les bénévoles ou les stagiaires ? Qui garantit le droit à la déconnexion pour les employé·e·s d’une start-up ? Interpellé par les bouleversements dans le monde du travail, le collectif d’À bâbord ! a réuni une dizaine d’autrices et d’auteurs réfléchissant, depuis des perspectives diversifiées, aux enjeux qui y sont liés.

Infirmières, enseignantes, militantes, juristes, sociologues, syndicalistes, libraires, féministes et écologistes répondent ensemble à la question : quel avenir pour le travail ? Leurs réponses permettront d’esquisser les contours de milieux d’emploi plus émancipateurs et inclusifs, d’offrir des outils pour faire face à l’aliénation 2.0 et, plus largement, de repenser les formes d’organisation collective en lien avec le travail.

Dossier coordonné par Marianne Di Croce, Léa Fontaine et Camille Robert

Illustrations par Anne-Laure Jean

Avec des contributions de Stéphanie Barahona, Anne-Marie Buisson, Marianne Di Croce, Léa Fontaine, Marc-Édouard Joubert, Maude Prud’homme, Camille Robert, Rachel Saintus-Hyppolite, Nathalie Stake-Doucet et Sabela Titus.

Vous avez aimé cet article?
À bâbord! vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.
Partager sur        

Articlessur le même thème