Billet

Informations privées

Jean-Yves Joannette

Les présentes consignes ont trait à l’utilisation sécuritaire d’enveloppes brunes à des fins d’influence. Nous vous demandons formellement de ne pas transmettre ces instructions par voie électronique, de ne pas y faire allusion lors de conversations téléphoniques. Si par obligation, vous devez en discuter dans un salon, bleu ou autre, assurez-vous d’un environnement sonore bruyant. La musique de chambre des communes est déconseillée. Veuillez détruire ce message après en avoir bien mémorisé le contenu. Par mesure de sécurité, les enveloppes brunes doivent être achetées en grande quantité par une tierce personne. N’utilisez pas d’enveloppes recyclées que vous devriez scotcher. Le scotch servira dans une phase ultérieure des opérations.

Les enveloppes brunes peuvent être de tous les formats standards. Pour assurer la confidentialité de l’acte, évitez celles pourvues d’une fenêtre, si tel est le cas, fermez les rideaux. L’enveloppe brune idéale est facile à ouvrir et a suffisamment de colle pour soulever l’adhésion. Évitez de baver, le but étant de faire saliver la personne qui la reçoit.

Le choix de la couleur de l’enveloppe brune a une certaine importance. Le brun foncé évoque le bitume et pave la voie à de nouvelles avenues, le brun clair suggérera un Havane et favorisera l’obtention de gros « mégots ».

Contrairement à la rumeur populaire, elles ne doivent pas contenir de gros bruns. Les personnes à qui vous les adressez sont des habituées des grosses coupures et elles savent bien que les petites coupures passent plus facilement. Ne reliez pas les billets avec des élastiques ; lorsque l’on veut manier les ficelles, il ne faut pas trop étirer la corde. Le message doit être discret et distingué, vous vous adressez à des gens de la haute, n’ajoutez pas d’enveloppe de retour, cela nuit au retour d’ascenseur.

Choisissez des lieux à l’abri des regards indiscrets. Une invitation dans un paradis fiscal ou sur un luxueux bateau de plaisance donnera du poids au contenu de l’enveloppe. Les restaurants de trois à cinq étoiles sont aussi recommandés puisqu’ils servent de bon couvert, de même que les rencontres dans les grands hôtels permettent de grandes suites et offrent d’excellentes couvertures. La règle est simple, l’enveloppe brune doit être remise en privé, car le privé est supérieur en tout au public.

Si par malchance vous vous retrouvez accusé de trafic d’influence, nous vous recommandons de suivre les étapes suivantes :

1. Vous ne connaissez pas la personne influente à qui on veut vous lier.

2. Vous ne vous souvenez pas avoir jamais été présenté.

3. Vous l’aviez effectivement rencontré, échangé quelques paroles, mais sans plus.

4. Vous admettez enfin, bien que l’image soit floue, avoir été photographié en sa présence.

5. Vous niez tous liens existants entre le poste occupé par la personne influente et les contrats attribués à votre entreprise.

6. Vous vous rappelez subitement que vos enfants et les siens fréquentent la même école privée et qu’il est probable que la photo accablante aurait été prise lors d’une activité scolaire et qu’il n’y a vraiment pas de quoi en faire un bulletin de nouvelles.

7. Vous affirmez apprécier cette personne pour ses idées concernant la taille de l’État et son acharnement contre « l’impôt de vin » versé aux syndicats et aux nombreux autres parasites.

8. Vous ignoriez que la personne influente collectionnait les enveloppes brunes. Cela ne peut être vous puisque votre entreprise de déneigement utilise des enveloppes blanches comme neige.

9. Vous admettez enfin avoir transmis cette enveloppe brune, vous avouez le plus candidement possible qu’il y a effectivement trafic d’influence puisque l’on vous a influencé.

Veuillez détruire ce message après en avoir bien mémorisé le contenu.

| Liste de diffusion | Plan du site | Visites : 1152232 | Site réalisé avec SPIP | Crédits : [ ZAA.CC ] www.zaa.cc