Accueil du site > Le blogue de la Rédac > La Ville de Montréal adhère au Conseil du patronat du Québec

La Ville de Montréal adhère au Conseil du patronat du Québec

3 mars 2015, Yvan Perrier

Le président du comité exécutif de la Ville de Montréal, monsieur Pierre Desrochers, a justifié ce retour au sein du Conseil du patronat du Québec (CPQ) en raison de l’expertise que détient cet organisme en santé-sécurité au travail. Les grandes organisations syndicales ont également une expertise en matière de santé-sécurité au travail. La Ville de Montréal va-t-elle adhérer à la FTQ, à la CSN ou (et) à la CSQ ? En autant que je suis concerné, l’adhésion de la Ville de Montréal au CPQ correspond à un authentique détournement de fonds. Ce geste devrait être interdit par la loi. L’argent, en provenance des taxes, doit servir à financer les services publics, un point c’est tout. Le CPQ, qui ne cesse de réclamer moins d’État, moins d’impôts et moins de taxes, devrait être terriblement gêné d’accepter des membres qui se financent à partir du bien commun. J’oubliais, pour les riches et les puissants de ce monde, « l’argent n’a pas d’odeur ». Une partie du salaire du président du CPQ provient des taxes municipales des citoyennes et des citoyens des villes de Montréal, de Québec et des villes membres de l’Union des municipalités du Québec. Choquant !

| Liste de diffusion | Plan du site | Visites : 1153698 | Site réalisé avec SPIP | Crédits : [ ZAA.CC ] www.zaa.cc