Articles

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Le saccage de l’assurance-emploi

    Une attaque de front

    L’assurance-emploi a beau être un programme financé exclusivement par les cotisations versées par les travailleuses et les travailleurs et leur employeur, les gouvernements fédéraux successifs se permettent depuis une bonne vingtaine d’années d’en affecter les surplus à des priorités politiques qui n’ont rien à voir avec une assurance visant à protéger les salariéEs des aléas d’une économie de marché qui a besoin de chômeuses et de chômeurs pour fonctionner.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Courrier

    Les locataires crient au secours

    Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) a mis sur pied une Commission itinérante sur le droit au logement qui rencontre, dans chacune des dix-sept régions administratives du Québec, des groupes qui se préoccupent des problèmes de logement et des individus qui en écopent. Les commissaires doivent présenter un rapport qui synthétise ces problèmes et résume les solutions suggérées.
    Un logement stable, sain, sécuritaire et d’un coût abordable est la condition fondamentale d’une vie digne (...)

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Politique

    La commission Charbonneau contre la corruption

    Le mal et le remède

    Les révélations de la commission Charbonneau sur la corruption à Montréal surprennent par leur ampleur. Plusieurs faits dévoilés dans les médias, entre autres l’affaire des compteurs d’eau, laissaient entendre que le problème était bien réel. Mais les témoins entendus ont expliqué à la fois les mécanismes de cette corruption et à quel point cette dernière était solidement implantée.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Municipalisme

    Montréal, espace réservé

    C’est la sociologue Ruth Glass qui, dans les années 1960, a pour la première fois parlé de « gentrification » pour désigner la colonisation progressive par une population nantie des quartiers populaires entourant la ville de Londres. Et comme ceux de Londres, de Paris, de New York et d’autres grandes villes du monde, les quartiers populaires de Montréal sont convoités. À la Ville, on parle de réaménagement, de renouveau, de revitalisation pour légitimer la migration forcée de résidentEs et faire place à une population de plus haut standing. Portrait d’une dynamique préoccupante.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    La liberté d’association

    Une coquille vide ?

    Lors du printemps érable, la notion de « liberté d’association » a maintes fois défrayé la chronique. Plus spécifiquement, il en a été question lors des démarches de certaines associations étudiantes visant à empêcher l’ordonnance d’injonctions pour forcer la reprise des cours là où il y avait une grève étudiante, ainsi qu’à l’occasion de la requête en sursis concernant certains articles de la Loi 12. Le Barreau du Québec et la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse l’ont invoquée également dans leur prise de position au sujet de l’inique projet de loi 78, devenu par la suite la scélérate Loi 12.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Travail

    L’extension des conventions collectives

    Un moyen favorisant la syndicalisation des PME soumises à une vive concurrence

    Le régime d’extension des conventions collectives existe depuis près de 80 ans. S’il a été très populaire des années 30 aux années 70, il est aujourd’hui tombé en désuétude. Ce régime particulier des relations du travail a-t-il encore un avenir au Québec ? Et si oui, à quelles conditions ?

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Économie

    Science économique

    De la défense du plus fort à l’aveuglement doctrinaire

    Cet automne, l’Institut économique de Montréal (IEDM) a publié une nouvelle note économique portant sur les « failles » des lois anti-trust [1]. En utilisant le cas Google, l’auteure, Marie-Josée Loiselle, s’attaque aux législations en vigueur qui visent à lutter contre la constitution de monopole. Il s’agit d’un texte bien simple, qui se donne un objectif des plus clairs : décrire les lois anti-trust comme étant mauvaises, mal adaptées à la complexité de l’économie et, au final, contre-productives.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Éducation

    Pour le Sommet de l’enseignement supérieur

    Des idées à débattre

    Il semble acquis que, conformément à sa promesse électorale, le Parti québécois réunira sous peu un Sommet de l’enseignement supérieur. Ce sera une occasion unique de tenir sur les cégeps et les universités québécoises cette réflexion en profondeur et sereine devenue nécessaire afin de prendre collectivement des décisions qui pourraient bien être de la plus haute importance pour l’avenir de ces institutions et pour celui du Québec tout entier.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    La tentation d’un capitalisme « avec des valeurs asiatiques »

    François Legault déclarait lors de la dernière campagne électorale que les jeunes du Québec devraient envier la culture de l’effort et la productivité de leurs vis-à-vis « asiatiques ». Nombre de commentateurs, souvent perplexes et parfois franchement agacés, n’ont pas manqué de lier cette déclaration à celle de Lucien Bouchard, datant de 2006, sur la nécessité pour les salariés québécois de « travailler plus » pour rester compétitifs dans l’économie globalisée.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Culture

    Gentilly Or Not To Be

    Une démystification essentielle

    L’annonce récente du déclassement de la centrale nucléaire Gentilly-2 par le gouvernement nouvellement élu du Parti québécois a suscité de vives réactions au sein de la population de Bécancour et d’une partie de la Mauricie. Pourtant, au cours des dernières années, des scientifiques québécois engagés – en particulier, ceux du collectif Sortons le Québec du nucléaire – ont alerté l’opinion publique en soulignant les dangers, pour l’homme et l’environnement, qui se rattachent à l’exploitation énergétique de la fameuse centrale de Bécancour.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Lendemain d’élections

    Le Venezuela bolivarien entre ombres et lumières

    Des élections présidentielles vénézuéliennes du 7 octobre 2012, on gardera sans doute la claire victoire d’Hugo Chávez. Réélu pour six nouvelles années, après déjà treize ans de présidence, il l’a en effet nettement emporté sur son adversaire Henrique Capriles Radonsky, obtenant 55,25 % des suffrages et quelque un million et demi de votes de plus que celui-ci.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    International

    Le Pacte budgétaire en Europe

    Ajouter de la crise à la crise

    Les pays membres de l’Union économique et monétaire européenne (zone euro) sont en train de ratifier le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance de la zone euro (TSCG), dit aussi Pacte budgétaire. La France l’a ratifié en octobre. Ce traité instaure une « règle d’or » budgétaire, c’est-à-dire l’interdiction de dépasser 0,5 % de déficit structurel public par rapport au PIB. Cela revient à interdire toute marge de manœuvre pour les politiques économiques. Il fait donc abstraction de la récession générale qui sévit depuis que la crise financière a entraîné les économies dans la débâcle : ainsi, il va accroître les difficultés, ajouter de la récession à la récession, du déficit au déficit, de la dette à la dette.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    International

    Face à l’austérité, la riposte s’organise

    L’Union européenne a adopté une politique d’austérité qui a placé les gouvernements des pays du sud de l’Europe dans une situation de quasi-tutelle, leur imposant des coupes sauvages dans les dépenses publiques au nom de la religion du déficit zéro. Cette cure minceur pour les dépenses publiques s’accompagne d’une générosité sans fin lorsqu’il s’agit de renflouer les banques. Le résultat le plus évident en est une récession économique qui frappe durement les salariés du secteur public, les jeunes et les bénéficiaires de prestations sociales. Même le FMI commence à s’interroger sur la pertinence de telles politiques.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Culture

    Festival culturel militaire

    La culture mutante

    Du 31 août au 3 septembre dernier s’est tenu l’événement « Armée de culture : festival culturel militaire de Montréal » au Vieux-Port de Montréal. L’événement était notamment financé par le gouvernement du Canada et par son ministère des Anciens Combattants afin de commémorer le centenaire de la guerre de 1812. Ce festival contribue à établir une dangereuse ambiguïté du discours entre culture et culture militaire.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Observatoire des luttes

    Le cégep populaire de Saint-Laurent

    Pour un accès désintéressé au savoir

    Le 22 février 2012, cinq jours après que l’Assemblée générale des étudiantes s’est prononcée pour la grève générale illimitée, le cégep populaire de Saint-Laurent était lancé. Son ouverture a été marquée par la tenue d’un Café philosophique sur le rôle de l’éducation dans la société, discussion animée par un collectif de professeures de philosophie dans la grande salle du collège. Cœur de la vie étudiante avec son café, sa radio et le siège de l’association, cette salle est un vaste espace sans portes ni pupitres, où l’on circule à sa guise, au gré d’un horaire que chacune est libre de se forger. Après le Café philo, les professeures ont cédé la place à une étudiante pour un cours de danse afro-brésilienne. Le ton était donné.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Culture

    Magnus Isacsson

    Retour sur une amitié

    Magnus Isacsson s’est éteint à Montréal le 2 août 2012. Né en Suède en 1948, le réalisateur était une voix importante et très respectée des milieux cinématographique et militants en raison de sa filmographie explorant des enjeux sociaux et politiques qui lui étaient chers. Le texte qui suit est l’hommage que lui a rendu son ami de longue date Ole Gjerstad lors de la commémoration du cinéaste le 22 septembre dernier à la Cinémathèque québécoise.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Deux parutions sur l’agriculture

    Terre et liberté ! À la conquête de la souveraineté alimentaire, et Le jardinier-maraîcher - Manuel d’agriculture biologique sur petite surface

    Terre et liberté ! À la conquête de la souveraineté alimentaire, Paul Nicholson, Xavier Montagut et Javiera Rulli, CETIM, no. 36, Genève, 2012, 192 pages.

    Le jardinier-maraîcher - Manuel d’agriculture biologique sur petite surface, Jean-Martin Fortier, Écosociété, 2012, 200 pages.

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Dossier : Aux Voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord

    Lancement du no 47 d’À bâbord !

    10 décembre, 17h30, Bar Les Pas Sages

    Lancement du no 47
    "Aux Voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord"
    Lundi 10 décembre à compter de 17h30
    au Bar Les Pas Sages
    951, rue Rachel Est, Montréal (coin Mentana)
    Soirée animée par le Le Trio de Jazz À bâbord !

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Sommaire du no 47

    Actualité
    Le saccage de l’assurance-emploi / Jean-Pierre Larche
    Corruption : le mal et le remède / Claude Vaillancourt
    Montréal, espace réservé / /Ariane Gagné
    La liberté d’association. Une coquille vide ? / Yvan Perrier
    L’extension des conventions / Léa Fontaine
    Science économique. De la défense du plus fort / Philippe Hurteau
    Entretien avec Éric Martin et Gabriel Nadeau-Dubois / Ricardo Peñafiel
    Sommet de l’enseignement. Des idées à débattre / Normand Baillargeon
    Legault et « les valeurs (...)

  • No 47 - déc. 2012 / jan. 2013

    Éditorial du no 47

    Politisation du juridique- Judiciarisation du politique

    De février à juin 2012, le Québec a été témoin d’une vague de contestation inédite par son ampleur. Ne sachant plus comment gérer la crise sociale qu’il avait lui-même alimentée, le gouvernement de Jean Charest, aujourd’hui déchu, a eu recours à divers moyens pour venir à bout de la pugnacité étudiante et citoyenne. Il a déployé démesurément des forces répressives, a eu recours à des arrestations de masse injustifiées et à une police anti-émeute qui a matraqué, gazé et poivré des manifestant.e.s pacifiques autant (...)

Dossier : Aux voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord

  • 23 mars 2013

    Mise en contexte

    Entretien avec Richard Le Hir

    Richard Le Hir est un observateur attentif de la vie économique et politique québécoise. Ancien député d’Iberville, ministre délégué à la Restructuration dans le gouvernement Parizeau, il a également occupé la poste de président directeur général de l’Association des manufacturiers du Québec entre 1989 et 1994. Depuis plusieurs années, il scrute au plus près ces jeux de l’ombre qui conduisent selon lui à la dépossession de nos ressources naturelles par des compagnies privées peu scrupuleuses. Dans des chroniques documentées mises en ligne sur le site vigie.net et regroupées récemment dans l’ouvrage Desmarais, la Dépossession tranquille (Éd. Michel Brûlé), Richard Le Hir décrypte et dénonce.

  • 23 mars 2013

    Dossier : Aux Voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord

    La grande braderie

    Le temps a bien passé entre le moment où René Lévesque, ministre des Ressources naturelles, expliquait en bon maître d’école, les avantages que procurerait la nationalisation de l’électricité pour l’ensemble de la population québécoise. En 1962, lorsque le gouvernement de Jean Lesage déclenche des élections sur la question de la nationalisation de l’électricité, la population avait compris que l’exploitation de cette richesse ne devait plus servir à payer des dividendes à des actionnaires qui vivaient pour la plupart à l’étranger et qui ne se préoccupaient pas de son état d’avancement de la société.

  • 11 mars 2013

    Dossier : Aux voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord

    Un autre plan de développement du Nord du Québec

    Récemment, un politicien ratoureux a créé un slogan publicitaire pour détourner l’attention du peuple de ses turpitudes : le Plan Nord.

    Le Plan Nord n’existe pas et n’a jamais existé. Ni pour les Premières Nations, ni pour les Québécois. Ce qui existe depuis la flambée internationale des prix des métaux, c’est la ruée vers les gisements miniers du Nord et du moyen Nord du Québec d’un essaim de rapaces qui veulent les exploiter tous azimuts. Le politicien a flairé la bonne affaire et a lancé son Plan Nord. Il s’est promené un peu partout pour annoncer le Plan du futur. Tout le monde a analysé, soupesé, vanté, critiqué et au final avalé la couleuvre. On a fait des colloques. On a fait des éditoriaux. On a fait numéros spéciaux de revue...

  • 11 mars 2013

    Dossier : Aux voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord

    La ruée vers le gaz de schiste

    Gaz de schiste, vous dites ? On entend le terme sur toutes les tribunes, mais savons-nous vraiment de quoi il en retourne ? La dépendance de plus en plus importante aux hydrocarbures fait augmenter la demande en des formes d’énergie comme le gaz de schiste, ce qui fait saliver bien des entreprises d’exploitation qui voient là une source de profits faramineux. Mais la levée de boucliers des citoyens québécois impose une réflexion majeure : qu’est-ce qu’il y a de si dangereux dans les gaz de schiste ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Et surtout, comment en est-on arrivé à la situation actuelle au Québec ?

  • 11 mars 2013

    Dossier : Aux voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord

    Anticosti, l’île aux fossiles !

    Certains la nomment « le cimetière marin du golfe » en raison de ses dangereux hauts- fonds, d’autres la qualifie « de perle du Saint-Laurent » en raison de la beauté de ses paysages. Les Amérindiens connaissaient bien ses rivages. D’ailleurs, les Innus la désignent sous le nom de notiskuan, signifiant « où l’on chasse les ours ». Les Mi’kmaq l’appellent natigostec, désignant « terre avancée » [2]. Aujourd’hui, elle fait l’objet d’une grande convoitise de la part de certaines compagnies juniors en exploration pétrolière qui rêvent de faire fortune avec son pétrole de schiste.

  • 11 mars 2013

    Dossier : Aux voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord

    Le pétrole québécois

    De ressource publique à bien privé

    Depuis près d’un an, les projets d’exploitation de l’huile de schiste (ou pétrole de schiste) au Québec émergent et représentent pour certains une solution pour assainir les finances publiques. Les projets d’exploitation d’Old Harry, de l’île d’Anticosti et d’Haldimand font les manchettes. L’espérance de retirer des redevances importantes sur l’exploitation de cette filière ultra polluante et la possibilité de développer une industrie forte en région poussent le nouveau gouvernement péquiste à laisser la porte ouverte à cette industrie. Afin de bien comprendre l’ensemble des tenants et aboutissants de cette décision que certains qualifient de « vol du siècle », un petit historique du développement de cette ressource s’avère nécessaire.

  • 2 décembre 2012

    Présentation du dossier du No 47

    Aux voleurs ! Nos ressources naturelles et le Plan Nord

    Aux voleurs ! Parce que c’est exactement ce qu’on a envie de hurler à la lecture de ce dossier. Quelle honte ! Quel gâchis ! Quel inacceptable mépris pour le peuple du Québec, pour ce qui nous appartient collectivement et qui est pire que cédé à rabais puisqu’on paie pour qu’on nous spolie !
    À bâbord ! a voulu exposer dans toute son horreur cette grande braderie de nos ressources naturelles qui se prépare, la situer dans une perspective historique et géopolitique et la décrire en nommant des noms, tout (...)

La revue

dans votre poche

Depuis 2013, la revue est disponible au format numérique. Que vous utilisiez un téléphone, une tablette, une liseuse Kindle ou un ordinateur, vous pourrez lire la revue sur le support qui vous convient.

Téléchargez gratuitement une application pour lire la revue À bâbord !

Le module EPUBReader permet de lire les fichiers ePub dans le navigateur Firefox (MAC, PC)

Le logiciel FBReader (MAC, PC, Linux, Android, Blackberry)

Le logiciel Calibre (MAC, PC, Linux)

Le logiciel Adobe Digital Editions (MAC, PC)

Le site Google Play Livres permet de téléverser la revue dans l’onglet "Mes livres". Vous pourrez ensuite lire la revue sur tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) ou sur votre téléphone intelligent via l'application Google Play Livres (MAC, PC, iPad/iPhone, Android).

Le site Google Play Livres permet de téléverser la revue dans l’onglet "Mes livres". Vous pourrez ensuite lire la revue sur tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) ou sur votre téléphone intelligent via l'application:
Google Play Livres pour Android
Google Play Livre pour iPhone/iPad

Kindle pour liseuse Kindle

iBooks pour iPhone/iPad

Le logiciel FBReader pour Blackberry