Claude Vaillancourt

  • 17 février 2021

    Covid 19

    La véritable guerre des vaccins

    Alors que le confinement n’en finit plus, plusieurs se demandent si nous sortirons un jour de cette pandémie qui ne cesse de s’étirer et dont on annonce la prolongation par de nouveaux variants, plus terribles encore que la souche originelle. Pourtant la création de vaccins à une vitesse record a donné un certain espoir. Mais celui a rapidement été réduit par la lenteur avec laquelle on les transmet à la population.

  • 16 novembre 2020

    L’effet Trump

    Vous avez sans doute été autant estomaqués que moi devant les résultats de l’élection aux États-Unis. Et dépit de tout ce qu’on sait sur Donald Trump, environ 71 millions d’États-Unien-ne-s ont voté pour lui. La victoire de Joe Biden, bien que claire, semble fragile : moins par le refus de Trump de céder sa place que par son puissant effet d’entrainement sur une partie de l’électorat, dont le mécontentement ne cessera probablement pas.

  • 27 mai 2020

    Lendemains de crise : éviter les erreurs du passé

    En apparence, la crise sanitaire que nous vivons n’a rien à voir avec la crise économique des années 2007-2008. Pourtant ces deux cas ont révélé des failles majeures dans notre système économique. Entre autres, les effets pervers de la dérèglementation, qui a d’abord mené à l’écroulement du secteur financer. Celle-ci a aussi contribué à la grande fragilisation de nos écosystèmes et à l’affaiblissement des services de la santé, deux importants facteurs qui ont provoqué et aggravé la crise que nous vivons.

  • 4 avril 2020

    Covid-19 : Ne plus tolérer la mort

    La rapidité et la radicalité des mesures prises contre le COVID-19 chez nous, mais aussi dans d’autres pays, a de quoi surprendre. Tous s’entendent sur le fait qu’elles étaient nécessaires et que les gouvernements ne pouvaient pas agir autrement. La surprise vient surtout de ce que les individus au pouvoir font en général preuve de si peu de volonté politique et demeurent tellement effacé.e.s devant les grands problèmes qu’on ne s’attendait plus à une réaction aussi énergique.