Un fusil dans la main, un poème dans la poche

No 04 - avril / mai 2004

Emmanuel Dongala

Un fusil dans la main, un poème dans la poche

lu par Claude Rioux

Emmanuel Dongala, Un fusil dans la main, un poème dans la poche, Paris, Le Serpent à plumes, coll. « Motifs », 2003, 396 p.

Livre culte de la jeunesse africaine des années 70, Un fusil dans la main, un poème dans la poche, d’Emmanuel Dongala, vient d’être réédité au Serpent à plumes. Le roman de l’écrivain congolais né à Brazzaville était introuvable en librairie depuis au moins vingt ans mais – débrouillardise africaine – circulait sur le continent noir sous forme de photocopies… À travers les péripéties de Mayéla dia Mayéla, c’est le récit des Indépendances qui nous est offert dans un langage savoureux, des maquis de l’Afrique australe (sous la figure emblématique d’un Nelson Mandela omniprésent), jusqu’à la descente aux enfers des régimes postcoloniaux.

Thèmes de recherche Tiers-monde, Afrique sub-saharienne, Livres
Vous avez aimé cet article?
À bâbord! vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.
Partager sur        

Articlessur le même thème