Promesses et périls du numérique

Meurtre d’une végétarienne

Pan, t’es morte !

Léa Fontaine

Magasiner en ligne, rien de plus commun ! Rencontrer des amis, voire des amants, se marier certificat à l’appui… Les seules limites du monde virtuel résident dans l’imagination des internautes. À l’instar de Sal9000 [1], j’ai voulu me marier. Le ridicule ne tuant pas, ce matin, j’ai épousé ma bicyclette : « Léa et Bicyclette se sont présentées à l’adresse www.lemariagevirtuel.com et devant nous, ont déclaré vouloir être unies virtuellement pour le rire et la bonne humeur. Selon les pouvoirs d’Internet, les sus nommées ont été unies virtuellement avec pour témoins les internautes. » Le moins drôle dans l’histoire : ce site regorge d’annonces de personnes désireuses de rencontrer le grand amour, aussi réel qu’elles. Le mariage étant somme toute assez banal, j’ai organisé un assassinat. Ayant découvert qu’une professeure de piano, en chair et en os, a été poursuivie devant les juridictions japonaises pour avoir virtuellement assassiné son mari virtuel (via Maple Story), j’ai préféré me choisir comme victime : Ivan Postoklov, spécialisé en disparitions, amateur de roulette russe, diplômé en psycho et doté de notions de chimie, se charge de mon cas [2]. Ce fut bref et efficace. Ivan a eu la courtoisie de m’informer de ma mort, par courriel. Bien que refroidie, Ivan m’a offert la possibilité d’enquêter afin de démasquer le commanditaire. Puisque je connais l’identité de l’assassin, j’ai préféré me consacrer à l’organisation de mes funérailles. Surfant de cimetières pour chiens en cimetières pour chats (ex. www.cimetierepourchat.com), très vite, j’ai découvert des « lieux » commémoratifs pour morts réels. Les services offerts sont souvent gratuits (ex. annonce du décès, publication d’une photo du défunt), mais parfois payants (ex. fleurs et bougies, virtuelles bien sûr) : www.lecimetiere.net. La confirmation des célébrations funéraires tardant à arriver, pour passer le temps et me caler les joues, j’ai cuisiné une cyber-omelette : www.123peppy.com/play/bread-.... Le rapport préliminaire des enquêteurs de la police m’est finalement parvenu. À la question, pourquoi avoir fait tuer Léa, le suspect répond : « Parce qu’elle est végétarienne ! » Pour voir l’arrestation du commanditaire, cliquez sur « enquêter », ensuite sur « Demander plus d’indices », puis sur « Démasquer le coupable » [3].

NOTES

[1] http://boingboing.net/2009/11/24/fo...

[2] Vidéo en ligne, âmes sensibles s’abstenir : www.jetueunami.com/13emeRUE/... zdp3u038d9412pboejo

[3] www.jetueunami.com/13emeRUE/...

| Liste de diffusion | Plan du site | Visites : 1148965 | Site réalisé avec SPIP | Crédits : [ ZAA.CC ] www.zaa.cc