Les accommodements raisonnables : entre Hérouxville et Outremont

No 35 - été 2010

Daniel Baril et Normand Baillargeon (dir.)

Les accommodements raisonnables : entre Hérouxville et Outremont

Les accommodements raisonnables : entre Hérouxville et Outremont VLB Éditeur, Montréal, 2009, 165 p.

Dans ce petit ouvrage, dont l’écriture est soignée et limpide, l’auteur analyse successivement : les stéréotypes du Québécois antisémite et antiautochtone propagés parmi les Canadiens ; le sens et la portée du multiculturalisme canadien imposé au Québec ; les accommodements raisonnables dont il critique les excès, notamment à Outremont (Monsieur Joncas, qui y habite, connaît bien les tensions et les affrontements qui empoisonnent les relations entre les hassidim et autres Outremontais) ; le rapport Bouchard-Taylor dont il accepte certaines recommandations et en condamne d’autres, jugées confuses. Dans sa conclusion, l’auteur propose que l’État québécois recoure aux dispositions dérogatoires des chartes, afin de contrecarrer le laxisme de la politique des accommodements raisonnables véhiculée par la Cour suprême.

Thèmes de recherche Livres
Vous avez aimé cet article?
À bâbord! vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.
Partager sur        

Articlessur le même thème