Dossier : Après-crise ou crise permanente - Où en sommes-nous ?

Articles

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Dossier : Après-crise ou crise permanente ?

    Une accumulation de la richesse sans croissance

    Entrevue avec Éric Pineault

    À bâbord ! : La crise de 2007-2008 semble-t-elle résolue ? Sommes-nous passés à autre chose ?
    Éric Pineault : Nous sommes passés à autre chose, mais les problèmes ne sont pas résolus ! Nous avons connu une économie très fragile financièrement. Il reste des îlots de fragilité, au Canada en particulier, à cause de l’endettement des ménages, alors que le problème est en grande partie résorbé aux États-Unis. Mais cette crise financière s’est surtout transformée en un problème de stagnation. Par contre, se (...)

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Pour maintenir le statu quo

    L’illusion démocratique

    Dossier : Après-crise ou crise permanente ?

    La grande force des dominants aujourd’hui est de s’appuyer sur le système politique le plus légitime qui soit, la démocratie, et de le vider de tout son sens. Les citoyens et les citoyennes ont parfois l’impression de pouvoir agir sur leur sort, en allant voter principalement, alors qu’en vérité ils sont bâillonnés. Ce détournement de la démocratie a comme principal effet de bloquer les solutions pour résoudre les crises qui s’accumulent.

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Le travail à l’ère de la précarité

    Peut-on inverser la tendance ?

    Dossier : Après-crise ou crise permanente ?

    Depuis la crise économique de 2008, les prétextes se multiplient pour poursuivre les attaques contre les salaires et les législations du travail. Les chocs causés par les crises à répétition ont des effets permanents pour la majorité des populations laborieuses, qui peinent à s’en remettre et voient à long terme leurs conditions de travail et de subsistance se dégrader. Procédant de la même logique, l’austérité financière s’impose comme modèle de gestion des dépenses publiques, venant plomber le filet de protection sociale.

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Dossier : Après-crise ou crise permanente ?

    L’assujettissement à la finance

    La crise financière de 2008 aura permis de mettre en lumière la formidable puissance du secteur financier dans les économies occidentales. Cette sphère financière qui pouvait sembler totalement décrochée du réel avec ses produits dérivés exotiques, comme les hedge funds ou des fonds spéculatifs sur la météo, a montré à quel point elle était en mesure de dévaster l’économie réelle.

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Crise écologique

    L’économie verte, un écran de fumée au service des puissants

    Dossier : Après-crise ou crise permanente ?

    Depuis quelques années, la notion d’économie verte tente de se frayer un chemin dans le vocabulaire médiatique et politique. Substitut de choix au très galvaudé «  développement durable  », le terme « économie verte » suggère l’idée de mettre l’économie au service de la protection de l’environnement ou, à tout le moins, de faire en sorte que la protection de l’environnement soit rentable, donc plus attrayante pour les entreprises. Il s’agit d’une idée certes séduisante et rassurante, puisqu’on reste en terrain connu, mais le marché peut-il vraiment régler la crise écologique actuelle ?

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Dossier : après-crise ou crise permanente ?

    Quand la crise dure et perdure sans fin !

    Dans les démocraties occidentales, le peuple est réputé « souverain ». À lui de choisir, lors des élections, qui sera au pouvoir. Depuis l’avènement du suffrage universel, les électrices et électeurs des systèmes électoraux dits démocratiques sont investis d’une capacité d’action apparemment fort enviable. Mais la classe dirigeante forme quant à elle un petit groupe sélect, une élite qui veut façonner le monde conformément à ses intérêts, selon le politologue Gaetano Mosca. D’où son intérêt à voir la crise du modèle politique associé au welfare state se prolonger le plus longtemps possible.

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Dossier : Après-crise ou crise permanente ?

    Le diagnostic... mais pas le remède

    De plus en plus, chez les grands capitalistes, on reconnaît avec une certaine justesse les importants problèmes contemporains. Le Forum économique de Davos, par exemple, fait preuve depuis quelques années d’une certaine lucidité à laquelle nous n’étions pas habitué·e·s.
    Depuis trois ans, les inégalités sont perçues comme l’un des plus importants facteurs de risque pour la stabilité sociale et pour la sécurité de la planète. Un coup d’œil sur le programme des conférences de cette année permettait de (...)

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Jean-François Lisée

    L’indépassable capitalisme

    Aussi génial soit-il, à ses propres yeux et à ceux de la petite cour éblouie qui l’entoure, Jean-François Lisée ne peut tout de même pas se renouveler complètement d’une année à l’autre. Après avoir publié coup sur coup deux essais qui lui ont valu une certaine notoriété dans les années récentes, Nous, en 2007, Pour une gauche efficace, en 2008, voilà qu’il nous revient l’année suivante avec une nouvelle et longue contribution (« Le capitalisme : en sortir, le dompter ou le dépasser ? ») publiée dans un ouvrage (...)

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Après-crise ou crise permanente ?

    Journée d’étude et lancement le 22 février

    Une initiative d’ATTAC-Québec

    La prochaine journée d’étude d’ATTAC-Québec aura lieu le samedi 22 février, de 10 h à 16 h, à l’UQAM à Montréal sur le thème « L’après-crise ou... la crise permanente ? ».

    À la fin de la journée, rendez-vous à 16 h 30 à L’Amère à boire (2049, rue St-Denis) pour le lancement d’un numéro de la revue À bâbord ! réalisé avec ATTAC sur ce même thème !

  • Dossier : Après-crise ou crise (...)

    Présentation du dossier du no 53

    Après-crise ou crise permanente - Où en sommes-nous ?

    En kiosque le 14 février

    Depuis la crise économique de 2007-2008, nous vivons une période difficile qui semble se maintenir. Les plans d’austérité appliqués partout dans le monde ont donné de piètres résultats et ne font qu’accentuer le mal. Les populations, qui doivent payer pour les excès des banquiers, voient la qualité des services publics se détériorer et leurs gouvernements se détacher de leurs responsabilités. L’économie mondiale s’enfonce dans une grande stagnation qui crée un climat morose.
    Les partis politiques au pouvoir (...)

La revue

dans votre poche

Depuis 2013, la revue est disponible au format numérique. Que vous utilisiez un téléphone, une tablette, une liseuse Kindle ou un ordinateur, vous pourrez lire la revue sur le support qui vous convient.

Téléchargez gratuitement une application pour lire la revue À bâbord !

Le module EPUBReader permet de lire les fichiers ePub dans le navigateur Firefox (MAC, PC)

Le logiciel FBReader (MAC, PC, Linux, Android, Blackberry)

Le logiciel Calibre (MAC, PC, Linux)

Le logiciel Adobe Digital Editions (MAC, PC)

Le site Google Play Livres permet de téléverser la revue dans l’onglet "Mes livres". Vous pourrez ensuite lire la revue sur tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) ou sur votre téléphone intelligent via l'application Google Play Livres (MAC, PC, iPad/iPhone, Android).

Le site Google Play Livres permet de téléverser la revue dans l’onglet "Mes livres". Vous pourrez ensuite lire la revue sur tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari) ou sur votre téléphone intelligent via l'application:
Google Play Livres pour Android
Google Play Livre pour iPhone/iPad

Kindle pour liseuse Kindle

iBooks pour iPhone/iPad

Le logiciel FBReader pour Blackberry